Faut-il protéger sa peau des UV en hiver ?

Gebhard Sophie

Si beaucoup de personnes font attention à bien se mettre une crème solaire en été, le réflexe en hiver n’est pas si évident et les crèmes solaires sont d’ailleurs beaucoup moins mises en évidence dans les magasins à cette période.


Alors que faut-il vraiment faire à cette saison ? Cet article est là pour répondre à cette question.

Qu'est-ce que les UV ?

Le rayonnement solaire est principalement composé de cinq rayonnements :


  • Les infrarouges

  • La lumière visible

  • Les ultraviolets

  • Les rayons X

  • Les rayons gamma

Or, les rayonnements UV sont dangereux pour notre organisme et peuvent être émis à la fois par le soleil mais également via des sources artificielles comme par exemple la lampe de bronzage.

Ils sont totalement invisibles pour l’œil humain et ne procurent aucune sensation de chaleur. Ce sont les rayonnements infrarouges qui sont responsables de ça.


Il existe deux types de rayonnements UV : les UVA et les UVB. Les UVA sont peu filtrés par l’atmosphère et représentent 95% des UV alors que les UVB seront mieux filtrés.

Cependant, tous deux présentent des risques délétères pour la santé en accélérant le vieillissement cutané, provoquant des coups de soleil, une hyper pigmentation voir des cancers cutanés.

Odoo image and text block

Et en hiver ?

En hiver, les rayons UVB, responsables des coups de soleil diminuent, expliquant la nette diminution des coups de soleil mais les rayons UVA sont toujours présents ! S’ils ne brûlent pas autant que les UVB, ils sont toutefois responsables d’un vieillissement de la peau avec une détérioration progressive et de l’apparition de tâches brunes.


En hiver, notre peau est beaucoup plus fragile puisqu’elle s’est déshabituée à l’intensité des rayons et a perdu son hâle. De plus, le froid masque la sensation de chaleur que procure le soleil sur notre peau et est un véritable piège pour les brûlures. Le nez, cou, oreille sont particulièrement les cibles à cette période.


Nous pensons, à tort, que la présence de nuages l’hiver filtre totalement le passage des UV. Un ciel voilé laissera par exemple passer 90 à 95% des rayons UV. Ce pourcentage varie en fonction de l’épaisseur des nuages : un ciel très chargé en nuages, sombre et orageux ne va pas laisser passer les rayonnements.  


Plus l’altitude augmente, moins l’atmosphère absorbant le rayonnement UV sera importante. Tous les 1000m de dénivelé, l’intensité des UV augmentent de 10%.

L’herbe, l’eau ou encore le sol ne reflètent que moins de 10% des UV. La neige va doubler l’exposition que peut avoir une personne.

Il faut également penser à se protéger les yeux qui sont particulièrement sensibles à ce phénomène. En effet, les rayonnements infrarouges (responsables de la sensation de chaleur), peuvent brûler les paupières, dessécher la cornée et être responsables d’une fatigue visuelle.

 

Comment se protéger des UV en hiver et à la montagne ?

À la montagne, un écran solaire est indispensable et devra être appliqué 2 à 3 fois par jour. Il faudra appliquer au minimum un SPF 30 afin d’assurer une protection adéquate. Pense bien au baume à lèvres avec protection solaire incluse afin d’éviter une agression de cette partie du corps souvent oubliée.


De plus, les lunettes de soleil ou masque de ski seront primordiales pour assurer une protection de vos yeux. Assurez-vous que les lunettes ont le marquage CE avec une catégorie de protection 3 ou 4.


Condividi l'articolo

Lascia un commento

Devi essere autenticato per inviare un commento.

  • Marine BENYAHIA il 06/02/2022 15:01:25

    Bonjour,
    comme le message précédent, j'aimerais savoir s'il est possible d'ajouter un filtre UV dans nos recettes? Merci à vous!

  • de SORAS Claire il 28/01/2022 11:56:40

    Merci pour l'article qui ne fait que renforcer ma conviction sur le sujet. Mais j'étais habituée à avoir filtre UV dans ma crème de jour. Peut-on rajouter ceci à nos crèmes de jour BeautyMix ? Merci !